Comment ca marche une assurance habitation ?

362
Partager :

Tout comme l’assurance responsabilité civile, l’assurance habitation est plus utile pour protéger contre les dommages que vous pourriez infliger à autrui ou qui peuvent être causés à des biens que vous possédez.

Qui a besoin d’acheter une assurance habitation ?

Bien que tout le monde soit fortement conseillé de souscrire une assurance habitation, elle est particulièrement obligatoire pour les locataires, afin de couvrir les dommages causés à la maison et donc à son propriétaire. Même chose pour les résidents libres, colocataires et sous-locataires. Aussi obligatoire pour les copropriétaires parce que, bien qu’un fiduciaire puisse avoir une assurance habitation à risques multiples pour l’ensemble de l’immeuble, les particuliers ne sont payés qu’individuellement. L’assurance habitation est également obligatoire pour les étudiants qui séjournent en résidence universitaire ou dans tout autre type de bâtiment.

A voir aussi : Quoi de neuf dans Google Fit

Comme propriétaire, il n’y a aucune obligation de signer un contrat d’assurance habitation. Cependant, personne n’est à l’abri d’une catastrophe ou simplement d’un incendie ou de dommages causés par l’eau. Que vous en soyez responsable ou non, nous ne pouvons vous conseiller d’utiliser l’assurance habitation que si vous souhaitez obtenir un remboursement pour la perte de biens de cette façon. Les autres locaux utilisés comme cave ou garage personnel peuvent également être couverts par votre assurance habitation, seulement s’ils se trouvent à moins de 2 kilomètres de votre maison.

Garanties d’assurance habitation

Une assurance habitation classique comprend des garanties essentielles telles que la responsabilité civile, qui est essentielle pour couvrir le montant des dommages infligés involontairement à la propriété ou à l’intégrité physique d’une personne. Ou la garantie de dommages matériels, qui s’applique à la suite d’événements imprévus tels que l’incendie, le brise-glace, les dommages causés par l’eau, le vol et cambriolage. Cela peut également s’appliquer aux marchandises emportées pendant un voyage ou en déplacement. Désormais, les catastrophes naturelles et technologiques, voire les attentats terroristes, sont également incluses dans les garanties obligatoires prévues par la loi en matière d’assurance logement.

A découvrir également : Comment fonctionnent les cigarettes Puff ?

De nombreuses autres garanties sont couramment disponibles pour couvrir des articles spécifiques, à ajouter comme option pour une assurance habitation optimale. C’est notamment le cas des garanties sur les appareils électroménagers, mais aussi pour certains éléments de votre décor (tapisseries, œuvres d’art, verre cassé…), ou pour les installations extérieures telles que la piscine ou la décoration de jardin. Cependant, toute assurance habitation n’offre pas les mêmes garanties facultatives et peut ne pas couvrir tous les de votre propriété. Aussi, prenez la peine de faire une comparaison d’assurance habitation pour le réaliser.

Une autre garantie qui peut être plus nécessaire est la protection juridique. Cela s’applique dans le cadre de litiges relatifs à votre hébergement ou à l’utilisation que vous en faites. Il est particulièrement utile lors de la vente, de l’achat ou de la location du logement en question et tout autre litige privé.

Le contrat d’assurance habitation

De la même manière que les garanties, un contrat d’assurance habitation est divisé en deux parties, d’une part, les conditions générales et les conditions spéciales. Les premiers peuvent ne pas être sujets à changement, mais ils varient en fonction de la compagnie d’assurance choisie, qui a le devoir de vous donner clairement. Il existe des conditions particulières en vertu d’un contrat d’assurance habitation spécifique qui recueille, entre autres, dans une partie appelée « déclarations », les caractéristiques techniques de votre maison, c’est-à-dire son type, son adresse, sa disposition, ainsi que celle de la propriété dans le cas d’une copropriété. Autres complètent les conditions spécifiques d’un contrat d’assurance habitation, telles que le montant de la contribution, la durée du contrat et les sections « garanties et limites de garantie » ou « mesures préventives » pour avoir accès à une garantie de vol en particulier.

Il reste la franchise qui détermine le montant qui ne sera pas couvert par votre assurance habitation pour une perte. Il est important de savoir que le montant de la franchise est habituellement lié au montant de votre contribution. En outre, l’utilisation d’une assurance habitation moins chère peut souvent cacher une plus grande part de la franchise et vice versa. Afin de ne pas vous perdre, n’hésitez pas à consulter notre comparateur d’assurance habitation qui vous présentera en détail les meilleures offres et devis d’assurance logement.

Partager :