Comment décolorer un vêtement ?

392
Partager :

De nos jours, de plus en plus de personnes s’investissent dans la customisation des vêtements. L’une des pratiques les plus répandues est la décoloration des vêtements. Si cela vous intéresse également et ignorez comment procéder, vous découvrirez dans la suite de cet article ce qu’il faut faire pour réussir cette technique.

Impossible de décolorer tous les vêtements

Vous l’ignorez peut-être, mais tous les vêtements ne peuvent pas être décolorés. Avant de vous lancer dans votre projet de décoloration, assurez-vous alors de choisir un vêtement convenable. Pour savoir si un vêtement peut-être décoloré, intéressez-vous à son tissu de fabrication. Vous pouvez le connaître en lisant l’étiquette du vêtement.

Lire également : Comment fixer un miroir lourd sur du placo ?

Les tissus en fibres naturelles sont les seuls éligibles à la décoloration. Il s’agit principalement du coton, du lin, du chanvre et de la viscose végétale. Si votre vêtement est conçu dans l’une de ces matières, il peut être décoloré avec succès. Inversement, les tissus synthétiques, la laine et le demin ne décolorent pas.

Utiliser de l’eau de javel pour décolorer un vêtement

L’eau de javel est la solution la plus utilisée pour décolorer les vêtements en matière naturelle comme le coton. C’est un puissant décolorant qui doit cependant être utilisé avec grande attention à cause de son caractère nocif pour la santé. Équipez-vous alors d’un gant avant de débuter votre mission de décoloration.

A voir aussi : Quand résilier une assurance habitation ?

décolorer vêtement

Versez cinq litres d’eau froide dans une bassine. Ajoutez-y un litre de javel. Mélangez le tout à l’aide d’une spatule en bois. Plongez le vêtement dans l’eau et laissez-le immerger. Observez un temps d’attente jusqu’à ce que l’eau soit colorée. Retirez pour finir le vêtement et rincez-le. Si la décoloration n’est pas encore complète, reprenez l’action.

Décolorer un vêtement avec de l’eau oxygénée

L’eau oxygénée est également un décolorant très efficace. Elle peut valablement remplacer l’eau de javel, mais reste également dangereux pour la santé. La prudence est alors de mise ici également. Équipez-vous donc de votre gant de protection avant toute action. Vous aurez également besoin d’une spatule en bois.

Versez cinq litres d’eau chaude dans une bassine propre. Ajoutez 5 tasses à thé d’eau oxygénée à l’eau chaude. Trempez le vêtement à décolorer dans la solution et immergez-le complètement. Remuez le vêtement par moment et laissez décolorer pendant de longues minutes. Lorsque la décoloration est complète, retirez le vêtement, rincez-le puis lavez-le avant de le sécher.

Décolorer un vêtement avec du sel d’oseille

Généralement utilisé pour blanchir le bois, le sel d’oseille sert également à la décoloration des vêtements. Son utilisation est aussi simple que les premières solutions de décoloration présentées plus haut. Le sel d’oseille est également très dangereux pour la santé lorsqu’il est utilisé en de grandes doses. Pour éviter tout désagrément, conservez votre gant, et portez un masque au besoin.

Commencez par verser de l’eau chaude dans une bassine propre. Ajoutez-y du sel d’oseille en dosage modéré. Remuez le tout à l’aide d’une spatule en bois. Plongez le vêtement dans l’eau et remuez de temps à autre. Laissez le vêtement immergé jusqu’à coloration de l’eau puis sortez-le et rincez. Si le vêtement est totalement décoloré, faites sécher. Le cas échéant, reprenez une nouvelle fois l’opération.

Partager :