Chris Evans : biographie de l’acteur phare qui incarne Captain America

73
Partager :

Chris Evans est particulièrement connu du public pour son rôle de Captain America dans l’univers Marvel. Présent dans plusieurs registres, l’acteur a fait ses débuts dans les films pour adolescents. Si vous vous demandez comment Chris Evans est devenu un acteur à succès, voici sa biographie.

L’enfance et les débuts de Chris Evans dans le cinéma

Né le 13 juin 1981, Chris Evans est le deuxième enfant de Robert et de Lisa Evans. Après avoir passé son enfance et sa scolarité à Boston, il décide d’aller à New York pour intégrer le monde de la comédie. Il parvient très vite à réussir dans le domaine, notamment en apparaissant dans les séries « Boston Public » et « Opposite Sex ». Il s’illustre également dans le téléfilm « Eastwick ».

A découvrir également : Spa Intex ou Bestway ?

La progression de Chris Evans au cours des années

Après ses débuts dans la comédie, Chris Evans se présente au grand public, en 2001, avec le rôle principal dans « Sex Academy ». Dès lors, le jeune acteur profite de sa popularité pour évoluer dans le monde du cinéma. En 2005, il est révélé au grand public en incarnant le personnage de la Torche Humaine dans « Les quatre fantastiques ». Une exposition qui lui permet de faire partie des jeunes acteurs choisis par Danny Boyle pour son épopée de science-fiction, Sunshine. Cela lui permet de recevoir le premier succès critique de sa carrière. Chris Evans continue ensuite les adaptations de comics en donnant sa voix à Casey Jones dans « La quatrième aventure des Tortues Ninja ». Suite à quoi il reprend son rôle de Torche Humaine dans « Les Quatre Fantastiques et le Surfer d’argent ».

En 2008, il intègre un genre plus mature, en collaborant avec Keanu Reeves et Forest Whitaker  dans le casting de « Au bout de la nuit ». Dans ce dernier, il incarne le personnage d’un policier, ce qui lui permet de passer à un registre plus sombre.

A découvrir également : Caractéristiques et spécifications de OnePlus 6

Toutefois, il revient à des productions plus adolescentes, l’année suivante, en apparaissant à l’affiche de « Push ». Chris Evans renoue ensuite avec le genre fantastique en intégrant le casting de «The Loss of a Teardrop Diamond ». Il décide ensuite de s’éloigner de ces figures héroïques en incarnant l’un des protagonistes dans « Scott Pilgrim vs. The World ». Il s’agit notamment du second film de la carrière de Chris Evans à être acclamé par la critique. Malheureusement, la production déçoit commercialement, ce qui fragilise la carrière de l’acteur.

La relance critique et commercial de Chris Evans

La carrière de Chris Evans est relativement fragilisée lorsqu’il est choisi par Marvel Studios pour incarner un nouveau super-héros, notamment Captain America. Chris Evans accepte alors de signer pour six films. En 2011, « Captain America : First Avenger » sort en salle et révèle l’acteur une nouvelle fois au public. Très bien reçu par la critique, le film permet à Chris Evans de s’imposer comme acteur à succès. Un an après, il reprend son rôle de Captain America dans le blockbuster « Avengers », et ensuite dans la suite de sa trilogie «Captain America : Le Soldat de l’hiver ».

En parallèle à son personnage de super-héros dans l’univers Marvel, Chris Evans participe au polar « The Iceman » de Ariel Vromen. Il se charge par la suite de la coproduction internationale « Snowpiercer, le Transperceneige » de Bong Joo, qui est très bien reçue par la critique. En 2014, Chris Evans décide de prendre une pause dans sa carrière.

La reprise de Captain America

Ce n’est qu’en septembre 2015 que Chris Evans décide de renouveler son contrat avec Marvel Studios. En 2016, le dernier film de la trilogie sort. Il s’agit de «  Captain America: Civil War », un film en collaboration avec une grande partie du casting de « Avengers : L’Ère d’Ultron ».

Il ressort ensuite son costume de Captain America en 2018 pour « Avengers: Infinity War » et en 2019 pour « Avengers: Endgame ». Un film qui marque la fin de son contrat avec le studio Marvel.

Partager :