Comment construire une mini-piscine en béton ?

285
Partager :

Avoir une mini piscine en béton est le rêve d’un grand nombre de personne. Mais elles ont du mal à lancer les travaux de concrétisation de ce noble projet. Si vous ambitionnez en avoir, nous vous disons tout sur comment construire une mini piscine en béton.

Les préalables pour construire une mini piscine en béton

Avant de vous mettre à construction, vous avez besoin de poser certaines bases importantes. Elles permettront de concrétiser convenablement le projet. Vous devez donc évaluer et déterminer des paramètres comme :

A découvrir également : OnePlus présentera son nouveau mobile OnePlus 6T le 30 octobre à New York.

  • l’emplacement de la piscine
  • le type de piscine et sa forme
  • l’entretien,
  • la sécurité
  • le financement,
  • les matériaux à utiliser et le revêtement

Tout cela vous permettra d’établir un ensemble de devins comparatifs après avoir discuté avec des spécialistes du domaine. Vous pourriez alors confronter plusieurs offres afin d’en choisir la meilleure.

Choisir le bon moment pour commencer les travaux

Plusieurs éléments sont à prendre en compte avant de débuter la construction de votre mini piscine. En effet, ce type d’installation, bien que plus petite et deux fois plus rapide à concevoir demande du temps. L’étape la plus importante pour pleinement jouir de votre mini piscine plus tard reste bien entendu les démarches administratives.

A lire en complément : Le RISUG : nouvelle technique de contraception masculine efficace ?

Si votre mini piscine excède les 10 m², vous devez donc faire une déclaration à la mairie. Cette démarche nécessite un délai d’un mois pour traitement par les autorités. Ce délai peut se rallonger si le projet que vous soumettez ne respecte pas les indications du PLU.

Après les démarches administratives, vous devez vous assurez que les piccinnistes sont disponibles. En effet, la majorité de ces professionnels ont un agenda chargé pour toute l’année ou à certaines périodes précises. Aussi, vous devez lancer les travaux uniquement si la météo ne fait pas des siennes. De fait, le meilleur moment de l’année pour construire sa mini piscine en béton en soit en automne ou en fin d’hiver.

Les étapes de la construction

Pour réaliser votre piscine en béton, vous passerez obligatoirement par certains travaux.

L’implantation

Avec un traçage au sol, vous signalez l’emplacement et les dimensions de la piscine. Cela se fait avec une bombe de peinture ou avec un cordon. C’est aussi à cette étape que le matériel est acheminé sur le chantier.

Le décapage

Vous décapez la première couche végétale avec une pelleteuse. Vous devez le faire sur au moins 20 cm de profondeur.

Le terrassement

C’est à cette étape que vous creusez le sol en respectant les mesure de la future mini piscine. Pour éviter des désagréments, il est recommandé de revoir les dimensions à la hausse. Si vous aviez prévu du 5 x 2 m, il vous faudra creuser du 7 x 4 m.

Le radier

Le radier est une dalle implantée au fond de la piscine et qui est le support du sol. Lorsque la piscine sera mise en eau, c’est le radier qui retiendra son poids. Le radier peut être coulé dans un coffrage. Mais si vous voulez le faire sans coffrage, cadrez-le par la zone décaissée.

Les murs et les escaliers

Après le radier, vous montez les parpaings grâce à un mortier à la façon d’un mur classique. Vous pouvez ajouter des escaliers en béton. Cela viendra en remplacement à l’échelle.  Il faut en mettre soit dans un angle soit sur la largeur de la piscine.

L’enduit, les margelles

Dès que vous parvenez à ce niveau, alors vous êtes prêts à passer l’enduit. Le sol et les parois sont les endroits où le produit sera appliqué. Gardez-vous de choisir un enduit excellemment lissé. Vous avez la possibilité de le peindre, le liner ou y ajouter un carrelage.

En ce qui concerne les margelles, elles seront disposées sur le pourtour de la piscine. Elles font souvent 13 cm de largeur.

L’étanchéité et le remblai

Le mur de votre mini piscine, doit aussi avoir une bonne étanchéité. Lorsque vous finissez le travail, la dernière étape sera de remblayer les espaces vides avec de la terre.

Partager :