Les recommandations de l’aéroport de Lyon face au coronavirus

433
Partager :

Le coronavirus est une pandémie qui a touché la planète entière. Elle a fait des milliers de morts dans plusieurs pays différents. Ainsi, pour ralentir sa progression, les gouvernements du monde entier ont chacun pris des décisions drastiques. Parmi celles qui sont les plus importantes, il y a la fermeture des frontières et surtout des aéroports. Toutefois, il faut noter que certains aéroports restent tout de même ouverts et c’est le cas de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry. En effet, celui-ci marche encore dans ce contexte, mais a mis en place une procédure adaptée à cette situation.

De nouvelles mesures mises en place par les dirigeants de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry

Le coronavirus a changé énormément de choses dans nos vies. Cette pandémie a causé la fermeture de nombreux aéroports du fait que certains gouvernements ont choisi de ralentir le trafic aérien afin de ne pas propager un peu plus le virus. Cependant, ce n’est pas le cas de l’aéroport de Lyon qui fonctionne encore malgré cette situation. Toutefois, des mesures adéquates ont tout de même été prises afin de faciliter la bonne marche de ce lieu. En premier lieu, afin d’éviter le regroupement de personnes, des boutiques ont été fermées. Celles-ci concentrent beaucoup de monde et cela peut être une source de propagation du virus.

A découvrir également : Quel est mon poids idéal ?

En deuxième lieu, il y a le transfert de vols vers d’autres terminaux. Ainsi, à partir de 23 mars les vols qui étaient prévus pour transiter par le Terminal 1 ont été transférés par le terminal 2. En troisième lieu, des mesures ont aussi été prises concernant le parking à l’aéroport de Lyon qui sera moins sollicitée.
C’est une décision qui est délicate, mais capitale dans ce contexte.

A lire également : Comment calculer l'IMC d'un sportif ?

Des décisions qui ont un impact considérable sur le trafic

La décision de ne pas fermer l’aéroport de Lyon a été étonnante pour énormément de personnes, mais s’est montrée utile du fait que de nombreux autres aéroports aient été fermés. De plus, le trafic aérien mondial a fortement diminué. Toutefois, pour éviter que la bonne marche de cet aéroport ne soit pas un facteur d’importation ou d’exportation de la maladie, de nombreuses mesures ont été mises en place.

Il était en ce sens capital de prendre ces décisions. Toutefois, la chose la plus importante dans ce cas précis est l’impact qu’elles ont eu. En effet, si cette décision était très critiquée au début, grâce aux mesures prises par les dirigeants de cet aéroport ont été pertinentes et surtout positives.

Partager :