Comment vous assurer que vos CGV sont lues ?

321
Partager :

Constituant une obligation pour les prestataires de services et les commerces, les conditions générales de vente (CGV) n’ont pas la même importance pour les lecteurs. De fait, ces derniers les acceptent généralement sans prendre le temps de les lire. Pour éviter que cela n’arrive ou pour amener progressivement vos prospects et clients à lire ce document à valeur juridique, vous pouvez toutefois appliquer quelques mesures.

Confiez la rédaction des CGV à un professionnel

Les CGV contiennent des informations et des déclarations qui vous permettent de vous protéger sur le plan juridique dans certaines situations. De ce fait, pour bien rédiger ses conditions générales de vente, il est préférable de se faire accompagner par un expert juridique afin d’y inclure les mentions essentielles et particulières à votre activité.

Lire également : Dans la querelle d'Eminem et Christina Aguilera

Décider de contacter un professionnel pour cette tâche vous permettra également de profiter de certains conseils à mettre en pratique pour vous assurer que vos clients lisent vos CGV. Le spécialiste ayant déjà eu à traiter de nombreux cas de ce type, il dispose d’une certaine expérience par rapport aux solutions qui peuvent marcher et celles que vos lecteurs peuvent contourner.

Intégrez certaines informations essentielles à vos conditions générales de vente

Les CGV ont l’obligation de lister certaines informations relatives à l’entité (entreprise ou particulier) qui s’occupe de la publication sur un site. Ces informations peuvent contenir sans s’y limiter :

A découvrir également : Samsung lance le premier Chatbot promotionnel sur WhatsApp

  • la dénomination,
  • l’adresse,
  • le mail,
  • le numéro de téléphone.

Ces quelques informations peuvent permettre aux clients d’envoyer un mail important à l’équipe de publication en cas de besoin. Aussi, au cours de vos échanges, vous pouvez rediriger les clients qui souhaitent contacter votre entreprise vers vos CGV, afin qu’ils y trouvent les informations dont ils ont besoin. Cela peut par exemple convenir si un prestataire souhaite par exemple connaître vos modalités de livraison pour vous faire parvenir certains documents.

Les clients qui ont besoin d’assistance pour passer une commande sur votre plateforme peuvent également se référer à vos CGV si vous y intégrez les modalités de règlement. Enfin, si vous voulez être sûr d’attirer vos clients vers vos CGV, vous pouvez faire de la publicité autour de conditions qui permettent d’obtenir des réductions de prix. En plaçant ces modalités dans vos CGV, les personnes intéressées devront obligatoirement se rendre dans la partie dédiée et parcourir les conditions afin de trouver la partie qui les intéresse.

conditions générales de vente vérification additionnelles

Passez par une validation de captcha

Pour s’assurer que leurs clients lisent leurs CGV, certaines entreprises les obligent à valider un « captcha » avant de pouvoir continuer leur inscription sur le site par exemple. Cette étape se présente comme un point de contrôle qui vérifie que l’utilisateur est bien passé sur la page des CGV. Une fois cette action effectuée, le bouton pour continuer l’inscription qui était alors impossible à cliquer peut devenir coloré et permettre à l’utilisateur de terminer le processus.

Cette étape vous permet de justifier que l’utilisateur a pris connaissance de vos CGV avant de continuer le processus. Si vous souhaitez qu’il s’intéresse vraiment au contenu de la page toutefois, il faudra lui expliquer pourquoi la connaissance des CGV peut lui être bénéfique dans une fenêtre dédiée.

Partager :