Polish voiture : qu’est-ce qu’un polish rénovateur ?

317
Partager :

Pour faire en sorte qu’une voiture retrouve sa brillance comme si elle était neuve, il est d’usage d’utiliser un produit : le polish. Ce produit est « le » produit miracle pour venir à bout des micro-rayures qui endommagent la carrosserie d’un véhicule. Vous vous demandez encore ce que c’est ? Cet article vous livre tous les secrets du polish rénovateur.

Polish voiture : qu’est-ce que c’est ?

Au fil des années, la pollution entraîne des rayures ainsi que des dommages sur la peinture de votre carrosserie. C’est ce qui vous procure cette impression que votre voiture est terne et moins brillante.

A découvrir également : Quelles sont les obligations pour vendre une voiture ?

Tout d’abord, vous devez savoir que la carrosserie de votre voiture est recouverte par une couche de peinture qui, elle, est recouverte par quatre couches de vernis. Les micro-rayures qui la ternissent sont celles présentes sur la surface donc sur la dernière couche.

Le polish rénovateur est un produit abrasif qui, par la force de frottement, va enlever cette fine couche de vernis sur la surface de votre carrosserie pour gommer toutes ses imperfections. En supprimant ses défauts, le polish va raviver l’éclat du véhicule ce qui lui donne cet effet « comme neuf ». C’est la solution qu’il vous faut pour ne pas avoir à repeindre votre voiture.

A lire aussi : Cherokee, comment tester votre capteur de liquide de refroidissement et son câblage ?

Polish voiture : comment l’utiliser ?

Maintenant que vous savez ce que c’est qu’un polish rénovateur, il est temps de savoir comment l’appliquer. Pour cela, il vous faut respecter quelques consignes préalables.

Dans un premier temps, commencez par laver votre voiture entièrement à l’aide d’un savon spécial auto et d’une éponge. Rincez abondamment et séchez avec un tissu en microfibres pour ne laisser aucune surface humide sur la carrosserie. Veillez bien à ce que la voiture soit bien sèche avant d’appliquer le polish. Surtout, n’utilisez pas de rouleau pour ce lavage, cet outil ne va pas éliminer toutes les impuretés sur la surface de votre véhicule.

Dans un deuxième temps, c’est le moment d’appliquer le produit. Munissez-vous d’une ouate à lustrer et versez dedans un peu de polish. Ensuite, il faudra procéder avec minutie en faisant des petits mouvements circulaires sur des petites surfaces à la fois. Le polissage à la main dure en effet à peu près deux à trois heures donc il faudra s’armer de patience.

Si la patience, ce n’est pas trop votre truc, vous pouvez aussi utiliser une polisseuse. Pour ce faire, vous allez verser un peu de polish sur le pad de votre polisseuse et la tamponner sur votre carrosserie. Cet outil va recréer les mouvements circulaires mais à très haute vitesse.

Après avoir fait toute la surface de votre véhicule, vous allez laisser quelques minutes passer pour permettre au produit de sécher. Un voile blanchâtre va apparaître et vous allez essuyer ce voile avec un chiffon microfibres pour avoir une surface bien lustrée.

Polish voiture : quand l’utiliser ?

Le principe du polish rénovateur est (contrairement à son nom de rénovateur) de « détruire » la fine couche de vernis sur la carrosserie de votre voiture. Et comme vous le savez, il n’y a que quatre couches. Donc attention à ne pas en abuser.

Il est fortement déconseillé d’utiliser le polish trop souvent, le mieux c’est d’attendre que le vernis soit vraiment abîmé. La règle générale est de réaliser un polissage quatre fois par an soit tous les trois mois au moins.

Si vous trouvez vraiment que votre véhicule est terne, vous avez une alternative d’urgence : le lustrage. Moins invasif qu’un polish rénovateur, un lustreur permet quand même de redonner de l’éclat à une voiture. Le principe est le même, vous versez un peu de produit lustrant dans un chiffon et vous l’appliquez par petites surfaces sur votre carrosserie. Et vous pouvez répéter l’opération tous les mois en attendant votre prochaine séance de polissage.

Enfin, en appliquant une cire protectrice après le polissage, vous assurez aussi de retarder le prochain polissage de votre véhicule en le protégeant des effets de la pollution (poussières, grains de sable, etc.)

Polish voiture : quelles précautions prendre ?

Vu le fait que le polish rénovateur est un produit corrosif, il faut prendre quelques précautions. Tout d’abord, il vous faudra toujours travailler à l’ombre. Les rayons du soleil ne sont pas les meilleurs amis du polish rénovateur. En effet, malgré le fait qu’il faut polir votre voiture pendant une belle journée ensoleillée, il faut quand même faire attention car un séchage trop rapide va rendre difficile l’élimination du produit à la fin de l’opération.

La deuxième précaution est de ne jamais travailler le polish avec l’humidité. Cela comprend de ne pas polir votre véhicule en plein hiver ou en période de pluie mais aussi d’utiliser un chiffon bien propre et sec pendant le processus. Utiliser un chiffon poussiéreux revient à rayer encore plus votre véhicule et un chiffon humide, à la barder de traces. Optez toujours pour la microfibre qui laissera zéro trace.

Partager :