Kyste du poil incarné : identification et épilation

186
Partager :

Se raser ou s’épiler à la cire sont des méthodes entre autres utilisées de nos jours par plusieurs pour se débarrasser de leurs poils. Toutes ces méthodes permettent d’avoir une peau bien lisse pour votre plus grand plaisir.

Malheureusement il arrive souvent qu’à l’issue du rasage ou de l’épilation, un poil incarné apparaisse sous la peau et se transforme en un kyste. Quelle est l’apparence de ce kyste ? Comment le localiser et le traiter pour éviter un risque d’infection ? Vous aurez les réponses à ces interrogations en parcourant ces quelques lignes.

A découvrir également : Comment comprendre le comportement répétitif dans l'autisme ?

Kyste du poil incarné : qu’est-ce que c’est ?

Le kyste du poil incarné : définition

Il s’agit d’un poil incarné qui va progressivement se transformer en kyste. Vous allez alors remarquer une boule qui apparaît et s’étend entre le derme (tissu qui forme la partie la plus épaisse de la peau) et l’épiderme (partie de la peau qui couvre le derme). Généralement les poils incarnés bien que très douloureux ne constituent pas un danger. Il faut juste penser à le traiter au plus vite après qu’il se soit transformé en kyste, pour éviter une infection qui peut se propager dans le sang.

Causes du kyste du poil incarné

Très souvent, tout part d’un mauvais rasage ou d’une épilation inadéquate. Lorsque vous vous rasez ou vous épilez à la cire par exemple, le processus peut être à l’origine d’un gonflement qui va irriter la peau et provoquer des kystes. Lorsque l’opération de rasage ne s’est pas bien effectuée, certains des nouveaux poils vont commencer à pousser vers le bas.

Lire également : Comment vider ses intestins naturellement ?

Lorsque cela arrive, le pore se referme sur le cheveu et bloque éventuellement sa croissance. La peau va s’irriter en réaction à ce qu’il considère comme un corps étranger. C’est ainsi qu’apparaissent les poils incarnés qui vont se transformer par la suite en kyste.

Identification d’un kyste du poil incarné : les conseils

Comme nous l’avons déjà dit, le kyste du poil incarné démarre par un poil qui s’est incarné. Vous allez remarquer dans les débuts une légère bosse avec un poil à sa surface. Si le poil incarné ne disparaît pas avec le temps, cette petite boule va s’accroître et prendre une coloration rougeâtre, blanchâtre ou jaunâtre. Il va sans dire qu’il deviendra sensible et douloureux au toucher.

Ce type de kyste peut survenir n’importe où sur votre corps, mais ils se développent le plus souvent dans les zones suivantes : les aisselles, le cuir chevelure, le visage, la région pubienne, le cou et les jambes.

Faites attention à ne pas confondre le kyste du poil incarné et le kyste d’acné. Ce dernier est causé par des cellules mortes accumulées sous le follicule pileux. Le kyste d’acné peut se répandre dans toute une région comme le dos tandis que le kyste du poil incarné est plus petit et circonscrit. Le kyste du poil incarné ne présente pas de sommet comme un bouton ordinaire.

Comment traiter le kyste du poil incarné ?

Traitement du kyste du poil incarné : quelques astuces

Très souvent le kyste du poil incarné disparaît tout seul au bout de quelque temps. Mais si vous souhaitez accélérer le processus de guérison, ces quelques astuces de grand-mère vont vous aider :

  • Veillez à maintenir la zone du kyste propre ;
  • Évitez de vous raser à nouveau avant la disparition complète du kyste ;
  • Appliquez des compresses chaudes sur la zone pendant quelques minutes plusieurs fois par jour ;
  • Utilisez une solution antiseptique pour prévenir toute infection ;
  • Vous pouvez vous servir d’une pince à épiler propre pour enlever le poil incarné si ce dernier est visible au-dessus de la peau (bien avant qu’il ne s’enfonce en dessous).

Se débarrasser d’un kyste du poil incarné : ce qu’il ne faut pas faire !

Dans le cas où le poil est déjà complètement enfoui sous la peau, n’essayez surtout pas :

  • De l’enlever à l’aide d’une pince à épiler ;
  • De le percer ou le faire éclater, car vous augmenterez le risque d’infection et retarderez ainsi la cicatrisation.

À quel moment consulter un professionnel de la santé ?

Généralement, vous n’avez pas besoin de l’aide d’un médecin pour guérir d’un kyste du poil incarné. Mais pour des cas rares où la boule ne désenfle pas, que le kyste devienne gênant et que vous notez des signes d’infection, alors n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé pour une prise en charge rapide.

Prévenir le kyste du poil incarné : mieux que guérir !

Pour prévenir l’apparition de poils incarnés, voici quelques conseils à suivre lorsque vous vous épilez :

  • Utilisez des rasoirs tranchants et en bon état;
  • Utilisez de l’eau tiède ;
  • Utilisez une mousse à raser ou de la crème ;
  • Abstenez-vous le plus possible de l’épilation à la cire.

Partager :