Quand résilier une assurance habitation ?

387
Partager :

Souscrire à une assurances est devenu capital de nos jours. Vous pouvez souscrire à une assurance rapidement et très facilement. Cependant, si le contrat au quel vous avez souscrit ne vous convient pas vous pouvez le résilier sans aucune difficulté. Découvrez dans cet article les cas de résiliation d’une assurance habitation.

Une résiliation par fin du contrat

Le contrat d’assurance comme tout autre contrat est prévu pour être exécuté durant une période donnée. Généralement, le contrat d’assurance, il est prévu pour un an et peut être reconduit automatiquement à chaque échéance. Ainsi, la première possibilité que vous avez est d’attendre la fin du contrat pour résilier celui-ci.

A lire en complément : Comment éliminer les vers de poubelles ?

Dans un autre cas, certes, le contrat d’assurance est prévu pour prendre fin 1 an après son élaboration, mais il arrive que l’échéance arrive un peu plus tôt. Le plus souvent, une durée précise est fixée dans le contrat dans ce cas.

Mais pour résilier un contrat d’assurance, il est impératif que vous informiez votre assureur à l’avance. Il s’agit de l’envoi d’une lettre de résiliation par recommandé à l’assureur 2 mois avant l’échéance.

A découvrir également : Comment fixer un miroir lourd sur du placo ?

Une résiliation en cas de changement de situation de vie

Certaines circonstances obligent une résiliation de contrat d’assurance sans pour autant attendre l’échéance de ce dernier.

La première cause peut être due à un déménagement. Il est toujours conseil de résilier son contrat d’assurance d’habitation lorsque vous changez de logement. Envoyez comme précédemment énoncé, une lettre recommandée a votre assureur pour lui notifier votre situation. Généralement, cette résiliation prend effet 1 mois après la date de notification.

La seconde cause peut être en cas d’aggravation du risque. Lors des changements de situation de vie, il n’est pas rare de faire face à des situations aggravant les risques couverts par l’assureur. Le mieux à faire dans ces cas est de notifier à l’assureur votre nouvelle situation. Ce dernier, peut passer à une modification des conditions initialement prévu dans le contrat. Si les nouvelles conditions ne vous avantagent pas, passez à une résiliation pure et simple.

La troisième cause est liée à une modification des clauses du contrat. Il est possible que l’assureur modifie les clauses du contrat même en cas d’absence de changement de situation. Un contrat est un accord de volonté entre deux parties. Et donc, l’assureur est tenu de vous informer sur toute sorte de modification du contrat. Cependant, vous n’êtes pas obligé d’accepter toutes les modifications proposées par l’assureur. Lorsque le consentement n’y est plus, cela entrain généralement la résiliation du contrat.

Une résiliation suite au décès de l’assuré

Outre les différentes situations qui conduisent à la résiliation d’un contrat, vous avez également le décès de l’assuré qui vient souvent résilier un contrat. Il n’est stipulé nulle part que le décès d’un assuré doit nécessairement conduire à la une résiliation, NON ! Au contraire, le contrat d’assurance habitation devra normalement continuer. Mais les héritiers ont cependant le choix de conduire ou de résilier le contrat. Dans le cas d’une conduite, ils seront obligés de payer les frais de cotisation. En cas de résiliation, ils sont tenus de passer aux respects des procédures liées à une résiliation de contrat d’assurance.

Voici, entre autres les trois grands cas qui peuvent conduire à la résiliation d’un contrat d’assurance habitation. Vous avez la résiliation en cas de fin d’échéance, en cas de changement de situation ou en cas de décès de l’assuré.

Une résiliation pour changer d’assurance

Il existe une possibilité de changer d’assurance habitation pour une autre raison : la volonté de payer moins et d’être mieux assuré. Grâce à la loi Hamon, c’est tout-à-fait possible. Mais lorsque l’on quitte sa compagnie d’assurance pour une autre, il faut être certain de ne pas faire d’erreur. Alors il convient de faire un benchmark de l’assurance logement, notamment grâce à tous les avis sur les sites de consommateurs, mais aussi en consultant les sites sur lesquels on compare les offres des compagnies les plus connues du marché. Ce qui est intéressant c’est qu’en lisant ce que les autres pensent de telle compagnie, on apprend les raisons pour lesquelles ils ont choisi de quitter l’une pour l’autre. En clair on voit les points de satisfaction et d’insatisfaction de tout le monde, et cela permet vraiment d’avoir un avis plus juste, avec des exemples à la clé. On peut donc fonder son avis sur des informations qui sont a priori les plus objectives qui soient, surtout si l’on lit à plusieurs reprise les mêmes remarques, les mêmes soucis ainsi que les mêmes sources d’enchantement de la part des consommateurs. On trouve souvent, dans la liste des compagnies d’assurance habitation préférées des foyers français, le nom d’Allianz. Connue par tous ceux qui ont un jour voulu assurer leur véhicule ou leur maison, Allianz fait en effet figure de leader en matière d’assurance de la maison. En consultant son offre, sur son site internet où tout est expliqué point par point assez clairement, vous pourrez vous faire une meilleure idée. Ensuite n’hésitez pas à faire une simulation de ce que vous coûterait de vous assurer chez eux, pour votre maison. Cela ne coûte rien de plus que quelques minutes, et au moins vous savez à quoi vous en tenir concernant Allianz.

Partager :