Tout ce que vous devez savoir sur des modules Peltiers

288
Partager :

Depuis bien longtemps, l’homme a cherché à trouver des solutions pour le refroidissement de ses appareils (moteurs, circuits électroniques) et de ses aliments aussi. Des solutions qui ne soient pas trop gourmande ni en énergie ni en espace, ni en bruit tout de même ; comme les vieux systèmes utilisé à base de turbines qui compressent l’air (réfrigérateurs, climatiseurs, etc).

Et bien cette solution fut, le jour ou le fameux effet Peltier fut découvert, en 1834, un effet dit : thermoélectrique, si l’on peut appeler ça comme ça ! Qui sera nommé plus tard : effet Peltier et qui sera conçu sous forme de modules ; pour en savoir plus sur les modules Peltier, restes jusqu’à la fin de cet article !

A découvrir également : Comment mettre à jour le firmware Chrome OS pour améliorer la sécurité de votre Chromebook ?

Principe et usage des modules Peltiers

Plus connu sous le nom de thermocouple, ce procédé « révolutionnaire » à l’époque a permis de créer un refroidissement conséquent avec un faible courant et un silence total.

En effet les modules Peltiers sont fabriqués à base d’un ensemble de semi-conducteurs P et N, les Jonctions PN et NP sont mises chacune de son coté, et une fois le passage d’un courant électrique, on voit alors le transfert thermique qui commence à ce produire, avec un côté froid engendré par l’autre côté chaud, qui lui absorbe la chaleur au passage du courant électrique.
L’ensemble de toutes ces jonctions qui composent le module, sont placé entre deux plaques en céramique qui sert de protection et de diffusion de la température créée.

A lire en complément : Comment aller sur internet avec Smart TV Samsung ?

Il est aussi utile de savoir qu’en combinant tout simplement deux conducteurs différents pour faire un même et unique conducteur, produit aussi l’effet Peltier. Et c’est de cette façon qu’il y a un peu moins de deux siècles, Jean-Charles Peltier où il découvrit l’effet qui porta son nom à nos jours.

Les modules Peltier ont un vaste champ d’utilisation, vu leurs avantages en matière d’énergie et d’espace. On les voit bien souvent dans les glacières, mais aussi les mini frigos et plein d’autres appareils électroniques ayant besoin de refroidissement avec le moins d’espace et d’électricité possible, à l’image du microprocesseur de votre PC. Des module Peltiers de qualité son disponible sur : https://www.tme.eu/fr/katalog/modules-de-peltier

Et dans le cas contraire ?

Il est effectivement possible d’inverser l’effet thermoélectrique dû à l’effet Peltier, et obtenir de l’électricité avec une source de froid; c’est l’effet Seedbeck !

Un procédé ingénieux qui profite du froid présent, souvent utilisé pour alimenter électriquement les stations spatiales qui gravitent autour de notre planète.

Partager :