Comment fonctionnent les cigarettes Puff ?

261
Partager :
cigarettes Puff

Les cigarettes Puff sont des appareils très prisés par de nombreux vapoteurs. Cela est certainement dû à leur facilité d’utilisation et aux sensations qu’elles procurent. Cependant, comment fonctionnent ces cigarettes ? Pour bien profiter de la puff jetable, il convient d’en savoir davantage sur le produit.

Le principe de fonctionnement de la cigarette électronique jetable

Pour commencer, il convient de préciser que l’e-cigarette jetable ne peut pas être utilisée pour une période indéterminée. En effet, la puff dispose déjà de son e-liquide rempli.

A lire également : Le guide pratique du SEO onsite

Vous n’avez pas la possibilité de changer d’e-liquide puisque le clearomiseur est collé à la batterie. Vous devez donc prendre le soin de spécifier l’arôme que vous désirez au moment de votre achat.

Aussi, il est impossible de recharger sa batterie. Lorsque vous n’arrivez plus à prendre de puffs, cela veut signifier que votre cigarette électronique jetable est morte.

A découvrir également : La réédition du Nokia 8810 sur banana mobile avec KaiOS, Whatsapp et 4G

Pour utiliser votre puff jetable, vous n’avez pas besoin d’appuyer sur un bouton quelconque comme pour les e-cigarettes classiques. Il vous suffit de tirer sur l’embout buccal afin d’inhaler la vapeur.

Le mécanisme est ainsi mis en marche par ce simple acte. En ce qui concerne le tirage, la vapeur est évidemment très fine. Cependant, les arômes sont beaucoup plus intensifiés dans le cas des X BAR Puff par exemple.

La composition de la puff

Comme dans tout vaporisateur classique, il existe deux principaux composants dans une cigarette électronique jetable. Il s’agit de la batterie et de l’e-liquide. Chacun de ces éléments a une importance capitale pour le bon fonctionnement de la puff.

L’e-liquide est une substance obtenue par le biais de la réunion de plusieurs éléments. En général, il est constitué de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine. Il faut préciser que ces différents ingrédients ne sont pas dangereux pour la santé des vapoteurs, encore moins pour les personnes dans l’environnement proche.

En effet, c’est le monoxyde de carbone qui provient de la cigarette classique qui peut causer des maladies graves. En ce qui concerne la puff, cette substance est inexistante.

Ainsi, par sa composition, la cigarette électronique jetable n’est pas dangereuse pour l’organisme. Toutefois, en fonction de la quantité de nicotine consommée, le risque d’addiction peut être important.

À quoi correspond le nombre de bouffées dans une puff ?

Il faut rappeler que la puff est un appareil à usage unique et donc sa durée de vie dépend de l’utilisation qui en est faite. Selon votre rythme de consommation, le nombre de bouffées augmentera et de ce fait la durée de vie de votre puff jetable diminuera considérablement.

Chaque marque propose un nombre de bouffées données pour ses appareils. En général, il s’agit de 600 bouffées comme pour Wpuff de Liquideo, toutefois certains fabricants proposent même 2000 bouffées pour leurs clients.

Par ailleurs, les grossistes puffs sont des entités qui vous proposent des cigarettes électroniques jetables diverses. Vous pouvez choisir selon l’arôme ou le nombre de bouffées. Certains proposent également des partenariats intéressants.

L’endroit où jeter sa puff

Compte tenu des composants de la puff, elle ne peut pas être jetée dans n’importe quel endroit. Il existe des bacs qui sont conçus pour les piles et les batteries. En outre, vous pouvez directement faire appel aux services de déchetterie pour le ramassage de votre e-cigarette usée.

Cela va permettre aux fournisseurs d’assurer le processus de recyclage. Il faut savoir que plusieurs marques ont déjà affirmé produire des e-cigarettes jetables recyclées à 95 %.

Partager :